| Oublié ?

Accueil

Cette semaine

Le bilan d’une grève : minoritaire certes, mais pas insignifiante

Le syndicats n’ont pas réussi la démonstration de force qu’ils espéraient le 12 novembre. Ce n’est pas pour autant qu’il faut enterrer les mécontentements qui traversent le monde enseignant ni que le ministre de l’éducation a autant les mains libres qu’il le souhaiterait

La grève du lundi 12 novembre, répondant à l’appel de la quasi-totalité des syndicats enseignants, se présentait comme un test pour les deux parties  : pour la capacité de mobilisation des syndicats, mais aussi pour celle du ministre de l’éducation de conserver un socle de popularité et une confortable marge de manœuvre.

Lire la Lettre du 19 novembre