| Oublié ?

Accueil

Cette semaine

Réformes éducatives  : un ministre sous haute tension

Il ne l’a pas déclenchée mais en subit les conséquences  : l’actuelle crise de régime causée par la poursuite du mouvement des « gilets jaunes » et l’ambiance de violence placent le ministre de l’éducation sur des charbons ardents et réduisent sa marge de manœuvre

Si quelqu’un, en France, doit attendre avec impatience le début des vacances de Noël, fixées au samedi 22 décembre, c’est bien le ministre de l’éducation.

Lire la Lettre du 10 décembre